Qu'est-ce que le Feng Shui ?

Il y a quelque temps, j’ai parlé du lien entre la cristallothérapie et le feng shui. Mais aujourd’hui, je voudrais consacrer ce billet au feng shui, pour expliquer ce qu’il est vraiment et comment il peut nous aider à bien vivre. Oui, car ce n’est pas un type de mobilier oriental confortable. Ou plutôt, le mobilier fait partie de cette discipline, mais il ne la représente pas et surtout il se base sur des concepts très différents de ceux que nous avons l’habitude d’embrasser. Feng Shui signifie littéralement Vent et Eau. Précisément parce qu’il s’agit d’une discipline fondée sur le changement continu.

Histoire du Feng Shui

Commençons par une petite histoire du Feng Shui. Comme vous pouvez déjà l’imaginer, elle s’est développée il y a quelques millénaires en Chine, dans le cadre du taoïsme (auquel je consacrerai de toute façon le prochain article). Sachez que le Feng Shui ne peut être étudié en ignorant le taoïsme. Les concepts de cette discipline doivent être étudiés, ou plutôt, compris et absorbés. Grâce à lui, nous pouvons voir à quel point les choses simples sont les plus importantes et, malheureusement, aussi les plus sous-estimées, surtout par nous, Occidentaux, qui cherchons toujours le moyen le plus difficile d’obtenir un résultat et, lorsque cela nous prend trop de temps, nous vivons dans l’amertume.

Lorsqu’on aborde le feng shui, il faut accepter que tout change, toujours. La vie est comme l’eau, elle doit être libre de couler. Ce n’est qu’alors qu’il est fort et vigoureux. Si nous comprenons cela, si nous nous approchons de ces forces et comprenons leur direction, plus nous pourrons être heureux et bien portants.

Le feng shui n’est pas organisé en textes canoniques et il n’existe pas de doctrine unique. Au contraire. Il existe de nombreuses écoles qui ont chacune développé leurs propres règles. À la base, cependant, nous trouvons le changement, le Ch’i et le Yin et Yang. Le yin est le principe féminin, le yang le principe masculin. Nous trouvons également le Yi King lié à la philosophie du feng shui.

Ses origines sont très incertaines mais une chose est sûre, elles sont anciennes. Pensez que l’on a découvert des tombes néolithiques qui suivent les principes de construction du Feng Shui. Certains attribuent la connaissance de cet art à Du Hsi et Huang Di, deux souverains mythiques de la Chine. Des siècles avant les empereurs de la dynastie Qui, il était appelé Ka Nyu, ce qui signifie l’étude de la Terre. C’était un art divinatoire réservé aux politiciens et aux militaires.

Alors, qu’est-ce que le Feng Shui ?

Le feng shui englobe le concept de l’effet de l’environnement sur les êtres humains. Un peu comme lorsque vous entrez dans une maison, vous ressentez immédiatement un sentiment de malaise ou de familiarité. Ce ne sont là que deux exemples, car les sentiments qu’un lieu peut nous procurer sont si nombreux, avec tant de nuances, qu’il est impossible de les décrire. Une pièce peut vous faire sentir plus tendu, une autre plus réfléchi. Un autre encore est concentré ou confus. Le simple fait d’occuper une place plutôt qu’une autre dans la même pièce peut avoir une incidence sur ce que vous êtes, ou plutôt, sur ce que vous ressentez.

Le savoir nous permet d’en tirer parti, l’environnement peut devenir un allié au lieu de quelque chose qui peut nous soumettre à sa volonté. Les environnements dans lesquels nous vivons et travaillons peuvent donc être utilisés comme un outil utile qui peut nous guider. La vie devient plus productive et atteindre ses objectifs demande beaucoup moins d’efforts.

Il n’est donc pas correct de dire que le feng shui rend une maison douillette et confortable. C’est vrai, mais seulement comme une des nombreuses choses. Par le positionnement des entrées et des ouvertures, le type de chemins, les formes, les couleurs et les matériaux utilisés, nous devenons plus conscients des émotions et des pensées. Il n’était pas seulement destiné à la conception d’une maison. En fait, il a été utilisé pour concevoir des villes ou des quartiers entiers.

Comment amener le feng shui dans nos maisons ?

Le feng shui est tout cela, mais aussi beaucoup plus en réalité. Il est difficile d’adhérer pleinement à cette philosophie, mais il y a des petites choses que nous pouvons faire. Voici quelques suggestions pour introduire le feng shui dans nos vies !

  1. Commandez
    Dans le feng shui, il est très important que tout soit en ordre et, surtout, que l’on se débarrasse de ce dont on n’a pas vraiment besoin. Lorsque l’on accumule des objets, il est normal d’avoir une maison moins bien rangée. En outre, l’accumulation de nombreux objets ne permet pas aux énergies de circuler librement et, au contraire, elles deviennent négativement stagnantes. Non seulement l’ordre, mais aussi la propreté. Une maison propre apporte la prospérité dans la vie.
  2. Bonne disposition des meubles
    Il est bien connu que le feng shui inclut également la bonne disposition des meubles. Vous pouvez, par exemple, positionner le canapé vers la porte d’entrée. Cependant, il doit également être placé dos au mur pour se protéger.

Le lit, par exemple, ne doit pas être en face de la porte, mais plutôt assez loin. De cette manière, il n’empêche pas de s’endormir de manière détendue. Dans la chambre à coucher, les miroirs ne doivent pas être visibles, toujours pour ne pas gêner le sommeil. C’est pourquoi il est idéal de le placer dans la porte d’une armoire. La cuisine doit être bien rangée, et la porte ne doit pas être derrière la cuisine. Cela donne un sentiment de tranquillité.

  1. Formes, matériaux et couleurs
    Les formes sont fluides et arrondies. Il est préférable d’éviter les bords. En ce qui concerne les couleurs, en revanche, il est bon de prêter attention à la palette de couleurs de la maison. Choisissez une couleur appropriée pour chaque pièce. Le rouge ou l’orange sont bons dans le salon car ils stimulent la conversation. Le vert et le bleu, en revanche, conviennent à la chambre à coucher car ils apportent la détente. Le rose est également bon pour la chambre à coucher car il stimule la passion. Le jaune est idéal pour la cuisine car il stimule l’appétit.

Préférez toujours les matériaux naturels tels que le métal, la pierre ou le bois. Évitez le plastique si vous le pouvez.

  1. Éclairage
    L’éclairage est également très important. Les fenêtres doivent être suffisamment grandes pour laisser entrer la lumière tout au long de la journée. Si vous avez des fenêtres donnant sur une rue passante, veillez à ce qu’elles ne compromettent pas l’harmonie. Si vous voulez des rideaux, choisissez des rideaux clairs qui laissent entrer la lumière naturelle.
  2. Jardin
    Un bon jardin doit toujours être bien entretenu et bien rangé. Cela vaut également pour les plantes de la maison ou du balcon. Lorsque la verdure de la maison est mal entretenue, les énergies circulent mal. Les émotions négatives sont favorisées.